La popularité des mangas et de la culture japonaise

La culture japonaise fascine de plus en plus les jeunes à travers le monde. Les mangas et les animés restent l’un des meilleurs moyens pour la découvrir. Ils jouissent ainsi désormais d’une renommée planétaire. Cette popularité est toutefois un phénomène relativement récent. De nombreuses raisons expliquent ce succès grandissant. Les mangas et les animés sont considérés comme des incontournables de l’univers de la pop culture.

Développement du manga puis de l’animé après-guerre 

La popularité croissante des mangas et de l’animation japonaise trouve ses origines dans les décennies d’après-guerre. Suite aux difficultés économiques des années 1950 au Japon, le manga est devenu un exutoire créatif. Il est également considéré comme une valeur refuge pour des millions de Japonais. Un premier titre phare apparaît dans les années 1970. Il s’agit du manga de Kazuo Koike, Lone Wolf and Cub. Celui-ci connaitra rapidement un succès international après sa traduction en français et anglais. Il ouvre la voie à de nombreuses autres licences. Dans les années 1980-1990, les animés conquièrent le public mondial grâce à des sagas incontournables tels que : 

En parallèle : Quels sont les produits Star Wars indispensables pour les amateurs de la saga ?

  • Goldorak ; 
  • Albator ; 
  • Dragon Ball ;
  • Chevaliers du Zodiac. 

Ces animations sont diffusées massivement sur les chaînes de télévision françaises et américaines dans des programmes jeunesse. Depuis l’avènement et la vulgarisation d’Internet, les fans peuvent aussi les voir sur des plateformes de streaming comme https://www.manganime.fr/.

Phénomène d’appropriation culturelle par les publics occidentaux

En France et aux États-Unis, les éditeurs vont traduire et éditer en volumes certains mangas culte comme Lone Wolf and Cub, Albator ou Akira. Ces œuvres rencontreront un énorme succès. Parallèlement, les chaînes de télévision jeunesse diffusent massivement des animés après l’école. Ces créneaux dédiés permettant à toute une génération de découvrir ces univers. Cette introduction de la culture pop japonaise sur le sol européen et nord-américain marque le début d’un véritable engouement durable. Les publics se sont rapidement approprié ces références et qui sont devenues cultes. Cet engouement a largement participé à la popularisation pérenne des mangas et animés hors du Japon.

A lire en complément : Quels témoignages d'entrepreneurs et quelles expertises sont présentés dans Passion Entrepreneur?

Démocratisation des nouvelles technologies 

L’avènement des nouvelles technologies a largement contribué à populariser davantage les mangas et animés auprès de nouveaux publics. L’arrivée massive du streaming vidéo dans les années 2000 a permis de toucher de nouvelles générations. Les nombreuses plateformes dédiées proposent des catalogues étoffés d’animés en français ou en anglais. Il existe également des versions originales sous-titrées. De même, les réseaux sociaux ont donné naissance à d’immenses communautés en ligne de fans partageant leur passion pour tel ou tel manga. Ce succès sur la toile s’explique, notamment, par l’importante proportion de jeunes. Ces digitales natives sont particulièrement réceptives aux cultures numériques. Ces plateformes constituent des vecteurs incontournables de promotion pour l’industrie japonaise. Elle peut ainsi séduire toujours plus de passionnés à travers le monde. Plus que jamais, les nouvelles technologies participent à la démocratisation des mangas et des animés.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut